Faire un bilan thermique de sa maison

5/5 - (1 vote)

Dernière mise à jour le 10 juin 2024 par Pompe à Chaleur Avenue

En 2020, plus de 499 000 pompes à chaleur ont été installées en France. Ce qui démontre un fort engouement pour cette technologie de chauffage écologique et économique. En effet, beaucoup sont séduits par l’utilisation de la PAC. Toutefois, il est primordial d’effectuer un bilan thermique avant de réaliser les installations nécessaires. Cela permet de maximiser les avantages de la pompe à chaleur. De plus, cette procédure aide aussi à prévoir les économies en énergie sur le long terme. Lisez notre présent article pour en savoir plus sur l’importance du bilan thermique.

Obtenez plusieurs devis bilan thermique avant installation PAC

Qu’est-ce qu’un bilan thermique au juste ?

Le bilan thermique constitue une forme d’évaluation détaillée et complète des différents besoins en énergie d’une construction. Il est également connu sous l’appellation de « audit énergétique ». Il s’agit d’une étude préalable vraiment utile avant l’installation d’une PAC. Elle permet ainsi de déterminer la quantité en énergie nécessaire afin de maintenir le confort thermique dans les espaces de vie d’un logement. Lors d’un bilan thermique, plusieurs éléments sont pris en compte. Voici une liste des points importants à évaluer pour obtenir un audit énergétique :

Faire un audit énergétique

Étudier de près l’isolation de la construction

Cette étude est cruciale pour maximiser l’efficacité énergétique et réduire les coûts de chauffage ou de climatisation. La performance thermique des différents éléments structurels comme les murs, les toits et les fenêtres est soigneusement évaluée. Ce qui permet de mieux comprendre et identifier les zones de pertes de chaleur dans son bâtiment ou sa maison.

Statistiquement, une isolation inadéquate est à l’origine de plus de 30% de déperdition thermique via le toit ou de 25% à partir des murs. Les fenêtres mal isolées ajoutent environ 10% à 15% de pertes énergétiques supplémentaires. Par conséquent, l’amélioration de l’isolation des murs permet de diminuer la perte de chaleur de 45% ou 50%.

Évaluer ses habitudes de consommation énergétique

Lors du bilan thermique, il est essentiel d’étudier le comportement thermique de son foyer. L’audit énergétique sert à examiner les habitudes des occupants de la maison concernant la consommation en énergie. Les statistiques révèlent que le comportement des utilisateurs influence jusqu’à 35% de la consommation énergétique totale d’un foyer. Par exemple, si vous baissez la température de chauffage d’un degré, cela permet de réduire la consommation énergétique de 7%. De même, la présence des appareils en veille prolongée représente jusqu’à 10% de la facture énergétique annuelle.

Un bilan thermique détaillé permet d’identifier ces habitudes. De plus, il aide à trouver des stratégies d’optimisation. Il est possible d’effectuer un ajustement des thermostats ou une utilisation de programmation intelligente. Ce sont des solutions efficaces pour réduire la consommation en périodes de faible activité. Ces mesures peuvent conduire à des économies substantielles, diminuant le coût énergétique de moins 20% à 25%.

Examiner le système de chauffage et de refroidissement existant

Vérifiez l’efficacité énergétique des appareils qui servent à chauffer ou à diffuser de l’air frais dans votre logement. Il s’agit d’un aspect fondamental du bilan thermique. Il est crucial d’évaluer si les systèmes répondent parfaitement aux besoins de votre bâtiment. Des études montrent que des systèmes de chauffage et de climatisation obsolètes ou mal entretenus ne fonctionnent qu’à seulement 60% de leur efficacité optimale. Si bien qu’ils entraînent une surconsommation d’énergie significative.

Installer une pompe à chaleur

Le dimensionnement chauffage approprié est aussi essentiel. Un équipement surdimensionné ou sous-dimensionné a un impact assez grave sur l’efficacité énergétique et le confort thermique. Par exemple, un système de chauffage surdimensionné consomme plus d’énergie. Mais, il peut également entraîner des cycles de chauffage fréquents et courts. Ce qui réduit ainsi la durée de vie de l’appareil et augmente les coûts de maintenance.

Un audit précis de ces appareils vous aidera à réaliser des économies importantes. En effet, vous pouvez bénéficier d’une réduction de l’ordre de 10% à 50% sur les coûts énergétiques. De plus, le bilan thermique vous aidera aussi à améliorer le confort thermique de votre espace de vie.

Identifier les différents équipements énergivores dans votre logement

Grâce au bilan thermique, vous pouvez déterminer les appareils qui consomment le plus en énergie et faire des estimations concernant leur impact sur votre consommation énergétique globale. Les statistiques révèlent que les équipements de chauffage et de climatisation représentent jusqu’à 70% de la consommation totale d’un foyer. Une étude précise des appareils lors du bilan thermique peut identifier ceux dont l’efficacité énergétique est faible. Ce qui permet des interventions ciblées. Ne pas faire de bilan thermique constitue l’une des erreurs à éviter lors de l’installation PAC.

Par exemple, un vieux chauffe-eau électrique utilise 15% de l’énergie totale d’une maison. Tandis que des modèles plus récents et plus efficaces réduisent cette consommation de 35% à 50%. En modernisant ces appareils, vous pouvez économiser jusqu’à 28% sur votre facture d’énergie globale. Cela montre l’importance de bien évaluer chaque équipement et de considérer les améliorations possibles pour réduire l’empreinte énergétique de votre domicile.

Examiner les systèmes de production d’énergie renouvelable existants

Si vous disposez d’équipements permettant de produire de l’énergie verte comme les panneaux solaires, il est crucial de les évaluer de près dans le bilan thermique. Ces installations jouent un rôle crucial en contribuant significativement à réduire la consommation énergétique du foyer. Selon les études sur le sujet, les panneaux solaires diminuent la dépendance aux sources d’énergie traditionnelles jusqu’à moins 54%. Cependant, cela peut dépendre de la capacité de vos installations et de l’exposition aux rayons du soleil.

Évaluer l’efficacité de ces systèmes lors de l’audit énergétique permet de mesurer leur contribution réelle à la diminution de la consommation. De plus, cela permet aussi d’identifier les possibilités d’optimisation. Par exemple, il est possible d’améliorer l’orientation des panneaux ou de remplacer les composants vieillissants.

Sollicitez vos devis pour un bilan thermique

Pourquoi réaliser un bilan thermique avant d’installer une PAC ?

Le bilan thermique avant l’installation PAC est une démarche très utile pour plusieurs raisons stratégiques et économiques. Il constitue un processus d’évaluation primordial afin de déterminer avec précision les besoins énergétiques spécifiques d’une construction. Découvrez les différents arguments qui vous inciteront à privilégier l’audit thermique avant la mise en place d’une pompe à chaleur :

  • Le bilan thermique permet de s’assurer d’un bon dimensionnement chauffage PAC. D’après les recherches de l’ADEME ou Agence de la transition écologique, une pompe à chaleur mal dimensionnée entraîne une surconsommation énergétique de plus de 33%. Grâce au bilan thermique, vous évaluerez exactement la capacité adéquate et la puissance nécessaire de PAC qui répondront aux besoins du bâtiment.
  • L’audit énergétique fait partie des meilleurs moyens pour optimiser les économies d’énergie. Vous économisez jusqu’à moins 25% sur votre consommation énergétique en réalisant votre bilan thermique. Une évaluation des différents éléments cités précédemment vous aidera à optimiser vos économies en énergie sur le long terme.
  • Examiner votre système de chauffage et les autres équipements consommant de l’énergie dans votre bâtiment vous permet d’avoir moins d’impact de pollution. En effet, grâce à un excellent dimensionnement chauffage, vous réduisez les émissions de CO². Cette réduction est aussi due à l’optimisation de votre système à l’aide du bilan thermique.
  • Privilégier le bilan thermique fait partie des solutions efficaces pour augmenter la durée de vie d’une pompe à chaleur. Avant d’installer votre PAC, cette étude préalable vous aidera à assurer la longévité de votre appareil. Le bilan thermique contribue ainsi à diminuer le risque de surcharge. Ce qui prolonge par la suite la durée de vie de la PAC.
  • La réalisation d’un bilan thermique fait parfois partie des conditions obligatoires pour être éligible à des aides d’installation PAC. Si vous souhaitez bénéficier de certaines subventions, il est souvent nécessaire d’effectuer un audit énergétique avant les travaux de pose. Les aides gouvernementales ou offertes par des organismes particulières, comme le Crédit d’Impôt, sont octroyées aux ménages privilégiant le bilan thermique.

Ces différents points soulignent l’importance du bilan thermique avant installation PAC. Cette étude préalable permet d’assurer une meilleure efficacité, durabilité et économie pour votre chauffage.

Comparez des devis professionnels de bilan thermique