Réglage loi eau pac

Il est important de régulariser l’énergie thermique d’une maison, car elle est un élément clé de son confort. Pour l’heure, la maîtrise de la loi d’eau d’une pompe à chaleur s’impose. Cet article récapitule les points essentiels à retenir sur le sujet en allant de sa définition à ses atouts, en passant par les principes qui font qu’il fonctionne.

Demandez des devis gratuits de réglage de la loi d’eau pour pompe à chaleur

Qu’est-ce que le réglage loi d’eau pompe à chaleur ?

Par définition, cette loi équilibre l’énergie thermique de l’habitation par le biais de la pompe. En d’autres termes, ce mécanisme de régulation permet de garder l’écart de température qu’il faut pour assurer les besoins thermiques.

Comment fonctionne-t-il ?

Ce système règle la température de l’eau du circuit de chauffage entre les points de retour et de départ. En termes plus clair, si la température d’une pièce baisse, le dispositif récupère la chaleur nécessaire dans les calories thermiques extérieures qu’il détecte dans l’air, au niveau du sol ou de l’eau pour que celle-ci redevienne ambiante, et ce, en partant de la pompe à chaleur pour aller vers tous les autres émetteurs. Elle passe donc des tuyaux vers les chapes pour ensuite se dissiper dans toutes les pièces de l’habitat. Il n’y a rien de tel qu’une température constante qui convient au temps qu’il fait pour se sentir bien chez soi.

Les critères à prendre en compte pour le réglage

Il existe des formules et des bases de calcul qui régissent le réglage. Néanmoins, il est possible de tout automatiser par des manipulations très simplifiées. Dès lors, il faut prendre en compte des paramètres de fonctionnement de nuit et du mode antigel ainsi que de la température du pied de courbe. Les réglages du facteur d’inertie de la maison, celui de l’influence de la sonde intérieure ainsi que de la pente de la courbe sont également à noter.

Est-ce un système efficace ?

Le réglage de la loi d’eau d’une pompe à chaleur est un procédé efficace, à condition de respecter les critères requis précédemment. Les paramètres de l’habitat tiennent également une place importante dans l’efficacité de ce système. Pour que ce réglage soit opérationnel, une opération dénommée calcul de la pente de la courbe doit être déterminée pour permettre d’adapter la température de l’eau de la pompe à chaleur selon les besoins.

Quelques détails pratiques sur le principe

En terme général, l’écart de température est en moyenne de 5 °C. Cependant, voici une explication plus approfondie sur le sujet pour vous donner une idée sur comment fonctionne le mécanisme plus précisément en abordant la courbe de chauffe. Elle schématise la situation pour ensuite guider la régulation et suggérer les actions correctives à apporter, donnant en résultat le point de liaison entre la température de l’eau de la pompe et le besoin en température calorifique.

À 3 °C à l’extérieur, la température de l’eau de la pompe est réglée à 70 °C pour assurer le confort thermique de la maison, les paramètres pris en compte étant la température de l’eau de retour et de celle de l’extérieure afin de l’ajuster pour une température ambiante. Ceci dit, encore faut-il connaître l’enjeu de la mise en place du système pour vous permettre de vous décider.

Demandez des devis gratuits de réglage de la loi d’eau pour pompe à chaleur

Demandez des devis gratuits de réglage de la loi d’eau pour pompe à chaleur

Quels sont les avantages de l’application de ce réglage ?

Régler la loi d’eau de votre pompe à chaleur est tant bien bénéfique pour votre habitation, pour l’environnement et pour vous.

  • Cela automatise le confort thermique de votre maison : vous aurez de quoi passer un hiver bien au chaud et un été tout frais. Que demander de plus vu que c’est ce que nous attendons tous de notre chauffage ?
  • Pour optimiser les apports d’énergie calorifique : toutes les calories thermiques seront utilisées pour régulariser la température de la maison.
  • Un avantage au niveau de votre finance : il n’y aura bien évidemment rien à régler sans la pompe à chaleur ou d’une thermopompe. Celle-ci dépense moins d’énergie grâce à la chaleur.

Des dispositifs automatiques ont été mis en place pour vous éviter de vous prendre la tête dans ce calcul. Et il faut avouer que trop de calculs peuvent très vite démotiver. Mais avant, il vous faut disposer d’une pompe et vous renseigner du prix sur le marché.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *