Pompe à chaleur : quelles aides pour son remplacement ?

Afin de répondre aux exigences de la Transition Énergétique, l’État propose différentes aides et subventions pour les travaux de rénovation énergétique. L’installation ou le remplacement de la pompe à chaleur permet généralement de bénéficier d’une aide financière permettant d’amortir le coût de l’équipement et le tarif de la main-d’œuvre. À quelle aide pouvez-vous compter pour le remplacement de votre pompe à chaleur ? Découvrez ici les différentes aides pour une pompe à chaleur.

Gratuit : devis de remplacement de pompe à chaleur

MaPrimeRénov de l’ANAH : aide pour une pompe à chaleur

MaPrimeRénov est une aide financière distribuée par l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat. Elle permet de bénéficier d’une prime pour les travaux de rénovation énergétique réalisée dans un logement.

MaPrimeRénov pour le remplacement d’une pompe à chaleur

MaPrimeRénov permet d’obtenir une aide financière sous forme de primes pour le changement de mode de chauffage. Le remplacement d’une pompe à chaleur fait partie des travaux éligibles à cette subvention de l’ANAH (sous conditions). En effet, les PAC sont des équipements de chauffage économiques et écologiques. Leur utilisation permet de réduire la consommation énergétique d’un foyer pour le chauffage et/ou la production d’ECS (Eau Chaude Sanitaire). Le remplacement d’une pompe à chaleur entre alors dans les travaux de rénovation énergétique.

Il est cependant important de préciser que les PAC air-air, jugées énergivores, ne sont pas concernées par cette aide de l’État.

Montant de la prime pour le remplacement d’une pompe à chaleur

MaPrimeRénov de l’ANAH est accordée aux ménages aux revenus modestes depuis 2020. Depuis 2021, elle s’ouvre à d’autres foyers sous des conditions de ressources. Le montant de la prime pour le remplacement d’une pompe à chaleur peut aller jusqu’à 4 000 € selon les ressources du ménage.

Ressource du ménagePrime pour la pompe à chaleur
Ménage aux revenus très modestesJusqu’à 4 000 €
Ménage aux revenus modestesJusqu’à 3 000 €
Ménage aux revenus intermédiairesJusqu’à 2 000 €

Remplacer sa pompe à chaleur : comment obtenir MaPrimeRénov ?

Afin d’obtenir l’aide au remplacement d’une pompe à chaleur MaPrimeRénov, il est nécessaire de faire parvenir une demande à l’ANAH avant le début des travaux. Pour ce faire, il faut créer un compte en ligne sur le site www.maprimerenov.gouv.fr.

À noter que l’obtention de cette aide pour une pompe à chaleur est soumise à des conditions. Il faut notamment faire remplacer la pompe à chaleur par un artisan qualifié RGE.

Réclamez plusieurs devis de remplacement de pompe à chaleur

Dispositif CEE : aide au remplacement d’une pompe à chaleur

Le dispositif CEE fait partie des aides pour la pompe à chaleur. Il est lié aux certificats d’économies d’énergie. Cette aide est surtout intéressante pour le remplacement d’une ancienne chaudière par une pompe à chaleur.

Dispositif CEE pour le remplacement d’une pompe à chaleur

Le dispositif CEE est une aide versée sous forme d’une prime pour le changement du mode de chauffage, notamment la conversion des chaudières. Le remplacement d’une chaudière au fioul, au charbon ou au gaz par une pompe à chaleur air/eau, par exemple, permet de bénéficier de cette aide.

Montant de la prime pour le remplacement d’une pompe à chaleur

Avec le dispositif CEE, le montant de la prime pour le remplacement d’une pompe à chaleur dépend des revenus du foyer. Les ménages aux revenus très modestes peuvent percevoir jusqu’à 5 000 € de prime.

Revenus du ménagePrime pour le remplacement de la PAC
Ménage aux revenus très modestesJusqu’à 5 000 €
Ménage aux revenus modestesJusqu’à 4 000 €
Ménage aux revenus intermédiaires ou aisésJusqu’à 2 500 €

À noter qu’il est possible de verser cette prime par chèque ou par virement. Elle peut également être sous forme de bons d’achat.

Devis 100 % gratuits de remplacement de pompe à chaleur

Éco prêt à taux zéro pour le financement de la pompe à chaleur

L’Eco Prêt à taux zéro ou Eco-PTZ est une aide permettant d’assurer le financement de la pompe à chaleur. Il s’agit d’un prêt sans taux d’intérêt proposé par les banques et les institutions financières.

Éco-prêt à taux zéro pour le remplacement d’une pompe à chaleur

Le remplacement d’une pompe à chaleur représente un investissement important. Pour financer le projet, il est possible de recourir à l’éco-prêt à taux zéro. Le prêt doit être remboursé sous 15 ans. À noter que cette aide n’est soumise à aucune condition de ressources.

Montant de l’Éco PTZ pour le financement d’une pompe à chaleur

Dans le cadre du remplacement de la pompe à chaleur, l’Eco-PTZ permet d’emprunter jusqu’à 10 000 €. Pour obtenir ce financement, il est nécessaire de faire la demande auprès de votre banque. Après l’étude de votre dossier, la banque peut accepter ou refuser le dossier.

Comparez plusieurs devis de remplacement de pompe à chaleur

Subvention pour une pompe à chaleur : les aides locales

Les collectivités locales proposent souvent des aides aux propriétaires effectuant des travaux de rénovation énergétique dans leurs résidences principales. Si le remplacement de la pompe à chaleur permet de faire des économies d’énergie, il est possible de bénéficier des aides du département ou de la région.

Aides des collectivités locales pour le remplacement d’une pompe à chaleur

Les aides des collectivités locales peuvent prendre différentes formes. Selon la région ou le département, il est possible de bénéficier :

  • D’une subvention pour une pompe à chaleur,
  • D’un allègement de taxe foncière,
  • D’une exonération de taxe foncière.

Comment obtenir les aides des collectivités locales ?

Afin de bénéficier d’une subvention ou d’une aide fiscale, il est conseillé de se renseigner auprès du département ou de la région. Il peut aussi être pratique de consulter leurs sites internet pour s’informer sur les aides disponibles pour le remplacement de la pompe à chaleur et les conditions d’obtention d’une aide.

Devis professionnels de remplacement de pompe à chaleur

TVA à taux réduit : aide fiscale pour une pompe à chaleur

Le remplacement d’une pompe à chaleur peut faire bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5.5 %. Cette réduction de taxe s’applique généralement sur le prix de la PAC et le tarif de la main-d’œuvre pour la pose de l’équipement. Elle est directement appliquée sur la facture des travaux énergétiques.

À noter que le taux de TVA réduit à 5.5 % ne concerne pas les pompes à chaleur air-air.