Modèles de pompe à chaleur

Les pompes à chaleur permettent de chauffer les habitations ou les piscines. Il est toutefois indispensable de choisir celle adaptée à vos besoins. Cette page vous aidera à connaître ce qu’est une pompe à chaleur, ses fonctions spécifiques et les différents modèles existants comme la pompe à chaleur sol eau, la pompe à chaleur sol-sol, etc.

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un dispositif qui peut assurer le chauffage de l’air ou de l’eau courante dans une habitation. Elle puise la chaleur dans les éléments naturels extérieurs comme l’eau, l’air ou la terre ; puis la réinjecte dans l’habitation via les radiateurs, convecteurs ou planchers chauffants. Une pompe à chaleur permet de réduire sa facture énergétique, car elle ne nécessite qu’une faible consommation d’énergie. Une pompe à chaleur installée dans une maison correctement isolée peut même remplacer un dispositif de chauffage classique.

Les différents types de pompes à chaleur

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur. Les détails sont mentionnés ci-après.

La pompe à chaleur aérothermique

La pompe à chaleur aérothermique utilise les calories contenues dans l’air extérieur pour les convertir en chaleur. Elle diffuse ensuite la chaleur à l’intérieur du logement. Ce sont les pompes à chaleur les plus économiques du marché avec un prix compris entre 6 000 et 10 000 euros. Elles sont également faciles et rapides à installer et peuvent s’adapter à un système de chauffage existant.

Il existe des modèles réversibles, dont l’action peut s’inverser en été pour amener l’air froid à l’intérieur de la maison. Toutefois, ce type de pompe à chaleur ne peut s’adapter à tous les types de climats, notamment les régions trop froides en hiver, car sa performance dépend de la température extérieure. Dans ce cas, un autre système de chauffage pour prendre le relais est nécessaire. Il existe deux types de pompe à chaleur aérothermique : les pompes à chaleur air-air et les pompes à chaleur air-eau.

La pompe à chaleur air-air

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur air-air est semblable à celui du réfrigérateur. Elle utilise comme source de chauffage les calories de l’air à partir du jardin, du balcon ou de la cour. L’AKA pompe à chaleur est, par exemple, économique et facile à installer. Elle peut permettre d’économiser de l’énergie en se passant totalement de la climatisation en été.

La pompe à chaleur air eau

Elle peut assurer à la fois le chauffage et la production d’eau chaude d’une habitation. Elle utilise les calories de l’air extérieur pour la transformer en énergie. Ensuite, elle les injecte dans le circuit de chauffage et d’eau chaude du logement. L’AKA pompe à chaleur air-eau fait partie de ce modèle. Facile à utiliser et à installer, elle peut compléter ou remplacer sans problème une chaudière thermique déjà présente.

Géothermique ou hydrothermique ?

Quand elle est dite géothermique, la pompe capte la chaleur dans le sol grâce à des capteurs enterrés dans la terre ou le sous-sol. La pompe à chaleur sol-sol fait partie des modèles géothermiques et utilise l’énergie dans le sol. La pompe à chaleur sol-eau, quant à elle, capte l’eau présente dans les nappes du sous-sol. Il existe deux versions de pompe à chaleur géothermique : celle à capteurs horizontaux et celle à capteurs verticaux.

Les pompes à chaleur sol eau peuvent offrir un excellent rendement et afficher de belles performances. Elles peuvent, en effet, être utilisées à plein régime tout au long de l’année, indépendamment du climat. Entièrement réversibles, elles peuvent servir de climatiseur en été. Ce modèle représente toutefois un investissement financier conséquent à raison de 20 000 à 24 000 euros et nécessite d’importants travaux d’installation ainsi qu’une autorisation administrative.

La pompe à chaleur hydrothermique puise les calories contenues dans une source d’eau à proximité du logement comme la nappe phréatique, un puits ou une rivière. Elle les convertit ensuite en chaleur pour la diffuser à l’intérieur du logement, notamment grâce à des radiateurs ou un circuit de chauffage par le sol. L‘AKA pompe à chaleur eau-eau, par exemple, peut offrir des performances très intéressantes. Elle peut être utilisée tout au long de l’année, grâce à la température constante du sol. L’installation d’une pompe à chaleur eau-eau est toutefois plus onéreuse et nécessite une autorisation administrative.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour choisir efficacement votre pompe à chaleur.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *