Consommation annuelle pac

Une pompe à chaleur préserve l’environnement, permet d’économiser en énergie et de bénéficier d’un meilleur confort thermique chez vous. Mais quelle est réellement sa consommation annuelle ? Quels facteurs influent sur sa consommation d’énergie ? Comment fonctionne une PAC ? Trouvez dans cet article le coût annuel du chauffage avec une pompe à chaleur.

Tous les devis d’artisans pour la pose d’une pompe à chaleur

Comment fonctionne chaque type de pompe à chaleur ?

Pour mieux comprendre la consommation en énergie d’une pompe à chaleur, vous devez d’abord comprendre le principe de fonctionnement de cet appareil.

La pompe à chaleur récupère les énergies fournies par l’environnement à l’extérieur de la maison afin de chauffer l’intérieur, produire de l’eau chaude sanitaire, voire même rafraîchir un logement en fonction du modèle. L’énergie captée dans le milieu naturel est chauffée jusqu’à ce que la température voulue soit atteinte.

Les calories peuvent être puisées à partir de différents milieux :

  • Eau : pompe à chaleur eau/eau,
  • Terre : pompe à chaleur sol/air, pompe à chaleur sol/eau,
  • Air : pompe à chaleur air/air, pompe à chaleur air/eau.

Toutefois, afin de récupérer ces énergies, la pompe à chaleur a besoin d’électricité. Ce besoin en électricité varie en fonction du type de pompe à chaleur. Mais dans tous les cas, la quantité d’électricité utilisée est moindre comparée à celle d’un système de chauffage classique. Ainsi, l’utilisation d’une pompe à chaleur permet de réaliser jusqu’à 60 % d’économie d’énergie.

Quelle est la consommation annuelle d’une pompe à chaleur ?

Connaître la consommation par an d’une pompe à chaleur vous aidera à déterminer si cette méthode de chauffage peut ou non vous convenir. Trouvez les détails dans cette section.

Les facteurs influant sur la consommation d’énergie d’une pompe à chaleur

Il existe différents facteurs qui peuvent faire varier la consommation d’énergie d’une pompe à chaleur. Ce sont principalement :

  • L’état d’isolation de votre maison : une maison bien isolée permet de réduire la consommation en chauffage. Avant de choisir la pompe à chaleur qui vous convient, il vaut mieux d’abord, s’il le faut, effectuer des travaux de rénovation sur l’isolation thermique de votre logement.
  • La région où vous habitez : s’il fait très froid en hiver dans la zone où vous habitez, la PAC consommera plus d’électricité pour pouvoir assurer le chauffage.
  • Vos besoins en chauffage : cela dépend de la taille de votre logement et de vos habitudes en termes de consommation.

Pompe à chaleur et coût annuel : le coefficient de performance

Avec 1 kWh d’électricité, la pompe à chaleur peut produire 3 à 5 kWh d’énergie en fonction du modèle. Pour calculer le rendement ou le coefficient de performance d’une pompe à chaleur, vous devez calculer le ratio d’électricité consommée par rapport à l’énergie produite. Par exemple, pour un COP de 4, la pompe à chaleur produit 4 kWh de chauffage en consommant 1 kWh d’électricité.

Il faut toutefois savoir que le COP nominal n’est valable qu’à des températures d’essai en laboratoire. Pour connaître réellement la performance d’une pompe à chaleur, c’est le COP annuel qu’il faut considérer.

Coût annuel du chauffage avec une pompe à chaleur : les estimations

Si la pompe à chaleur a été installée et est utilisée dans les conditions idéales, elle consomme entre 4 € à 12 € par mètre carré chauffé par an. La consommation annuelle varie donc en fonction de la surface du logement.

Superficie de la maison

Coût annuel de la consommation

80 m²

320 € à 960 €

100 m²

400 € à 1 200 €

200 m²

800 € à 2 400 €

Attention, ces chiffres ne sont que des estimations et ne sont valables que si la pompe à chaleur est bien dimensionnée, la maison bien isolée et l’installation bien effectuée.

Tous les devis d’artisans pour la pose d’une pompe à chaleur

Une étude thermique pour réduire les dépenses en consommation d’énergie d’une pompe à chaleur

Afin d’avoir une pompe à chaleur performante, il est conseillé de réaliser un diagnostic thermique. Cette étude est réalisée par un professionnel en rénovation thermique indépendant. Elle permet d’éviter le surdimensionnement ou le sous-dimensionnement de l’appareil et de savoir quel est le modèle de pompe à chaleur qui peut convenir à votre habitation.

L’étude thermique est réalisée en fonction de :

  • L’isolation du logement,
  • La puissance de la pompe à chaleur,
  • La taille de l’habitation,
  • La zone climatique où se situe la maison.

Pour un bilan thermique, comptez environ 500 €.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *