Chauffage au sol via une pompe à chaleur

Il existe plusieurs types de chauffage et la pompe à chaleur fait partie de ceux qui consomment le moins d’énergie. Pourquoi opter pour la pompe à chaleur comme chauffage ? Comment fonctionne-t-elle ? Est-il possible de combiner la pompe à chaleur avec un chauffage au sol ou central ? Vous en saurez plus dans cet article.

Le chauffage avec une pompe à chaleur

Ce qui différencie la pompe à chaleur des autres systèmes de chauffage est la source d’énergie qu’elle utilise et son système de diffusion thermique. Mais quels sont les types de pompe à chaleur ?

Les différents types de pompe à chaleur

Il existe quatre principaux types de pompe à chaleur :

  • La pompe à chaleur air/eau : ce dispositif récupère les calories dans l’air et les fait circuler dans un circuit d’eau. Il s’agit de la pompe à chaleur la plus utilisée par les Français. La PAX air/eau alimente les planchers chauffants, les radiateurs ou l’eau sanitaire.
  • La pompe à chaleur sol/eau : elle prélève les calories dans le sol et les transporte dans le réseau de chauffage de la maison afin d’alimenter les radiateurs basse température, le plancher chauffant ou les ventilo-convecteur.
  • La pompe à chaleur air/air : l’énergie est récupérée dans l’air, puis diffusée en tant que chaleur dans la maison. La PAC air/air est réversible. Elle peut donc produire de l’air frais en été et chauffer la maison en hiver.
  • La pompe à chaleur eau/eau : la chaleur est puisée dans l’eau des nappes phréatiques, dans les lacs ou les cours d’eau, puis transférée au circuit d’eau chaude. Il faut donc réaliser un forage vertical pour faire fonctionner ce dispositif.

Pompe à chaleur et chauffage au sol

Il est possible d’alimenter un plancher chauffant avec une pompe à chaleur. Le chauffage au sol utilise déjà moins d’énergie comparé au système de chauffage classique. Mais avec une pompe à chaleur, l’économie augmente et le rendement est plus élevé. Pour un chauffage au sol, vous pouvez choisir entre la pompe à chaleur eau/eau, la PAC air/sol et la PAC sol/eau.

Grâce à cette combinaison, vous n’aurez plus besoin d’installer des radiateurs, ni à supporter les poussières soulevées par les autres systèmes de chauffage.

Pompe à chaleur et chauffage central

La pompe à chaleur peut aussi être raccordée au chauffage central. C’est le cas pour la PAC eau/eau et la PAC air/eau. Grâce à une pompe à chaleur fonctionnant à haute température, vous n’aurez pas à remplacer vos radiateurs par un système à basse température, car la PAC peut directement être raccordée aux radiateurs déjà en place.

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur est un dispositif qui récupère l’énergie présente dans l’environnement pour la transférer vers un milieu, comme l’habitat. L’énergie thermique est captée d’une source froide pour être transportée vers une source chaude. Mais ce sens peut s’inverser. Ainsi, selon le modèle, la pompe à chaleur peut être utilisée comme système de réfrigération ou de chauffage, ou les deux.

Pour pouvoir fonctionner, la pompe à chaleur est dotée des éléments suivants :

  • Circuit de captage avec l’échangeur et les capteurs pour capter l’énergie de l’extérieur,
  • Éléments principaux composés de compresseur, d’évaporateur, de condenseur et de détendeur,
  • Circuit de chauffage dont le rôle est de restituer la chaleur. 3 types d’émetteurs existent : le plancher chauffant, les radiateurs et les ventilo-convecteurs.

Grâce au dispositif d’absorption-restitution de la pompe à chaleur, vous obtenez une énergie éco-responsable. Toutefois, pour prélever les calories dans l’environnement, il faut quand même que la PAC dépense de l’énergie. En général, il faut 1 kWh d’électricité pour récupérer 3 kWh de calories.

Quels avantages procure la pompe à chaleur ?

L’utilisation de la pompe à chaleur vous procurera de nombreux avantages :

  • Limiter la pollution : les ressources utilisées par la PAC pour chauffer l’eau sanitaire et l’intérieur de votre maison proviennent de l’environnement, donc renouvelables et propres.
  • Économiser de l’énergie : en utilisant une PAC, vous économiserez jusqu’à 60 % annuel sur votre facture de chauffage. Par ailleurs, votre achat est généralement amorti après trois ans d’utilisation.
  • Efficacité : grâce à la PAC, 70 % de vos besoins en chauffage sont couverts.
  • Confort d’utilisation : la PAC est autonome, et son réglage se fait aisément. Par ailleurs, vous n’aurez pas à stocker des combustibles et l’entretien se fait annuellement.

Vous savez désormais les avantages de la pompe à chaleur. Prenez en compte tous les facteurs mentionnés dans ce guide avant d’acheter votre appareil.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *