Chauffage aerothermie : prix

Quel que soit son type, une pompe à chaleur vous fera économiser de l’énergie et est plus performante qu’un système de chauffage classique. Parmi les chauffages existants, le chauffage par aérothermie commence à gagner du terrain. Connaissez-vous le chauffage par aérothermie ? Qu’est-ce que la pompe à chaleur aérothermique ?

Le point sur l’aérothermie

La plupart des foyers qui investissent dans une pompe à chaleur ont recours à l’aérothermie. Mais savez-vous exactement ce qu’est l’aérothermie et comment fonctionne une pompe à chaleur qui utilise ce principe ?

Qu’est-ce que l’aérothermie ?

L’aérothermie est la chaleur contenue naturellement dans l’air. L’énergie aérothermique fait donc partie des énergies renouvelables, au même titre que la géothermie.

Sachez que, comme il est chauffé de manière perpétuelle par les rayons du soleil, l’air contient toujours de la chaleur, même si les températures extérieures sont en dessous de 0 °C. Et c’est grâce à l’aérothemie qu’il devient possible de récupérer cette chaleur.

Une pompe à chaleur utilisant le système par aérothermie fonctionne toute l’année, mais elle a juste besoin d’un coup de pouce quand les températures sont basses. Ainsi, l’installation sera plus efficace et fait réaliser des économies considérables si l’air extérieur est chaud.

Comment fonctionne la pompe à chaleur par aérothermie ?

Il existe deux types de pompes à chaleur qui fonctionnent par aérothermie : la pompe à chaleur air/air et la pompe à chaleur air/eau. Sachez que la pompe à chaleur aérothermique n’est pas une solution qui utilise d’une manière autonome l’énergie renouvelable, car elle a besoin de l’électricité pour fonctionner. Toutefois, elle permet de réduire considérablement votre consommation d’énergie. Pour information, 1 kWh d’électricité permet de récupérer 3 à 4 kWh de calories.

La pompe à chaleur extrait les calories présentes dans l’air ambiant ou l’air extérieur. Celles-ci sont ensuite conduites vers le fluide frigorigène dont la particularité est la capacité de bouillir à très basse température. La vapeur qui s’est formée passe par le compresseur et traverse le condenseur. C’est ce dernier qui va transmettre la chaleur dans le logement, c’est-à-dire à travers le circuit d’eau chaude ou dans l’air ambiant. Selon le modèle, le système permet de rafraîchir l’habitation en été et de la chauffer en hiver.

Pourquoi choisir un chauffage par aérothermie ?

Les pompes à chaleur aérothermiques font partie des réussites de l’énergie dans l’habitat. Elles sont performantes et respectent l’environnement. Si on les compare aux PAC géothermiques, elles coûtent moins cher et sont plus faciles à installer.

Vous pouvez opter pour une pompe à chaleur aérothermique pour remplacer votre ancien système de chauffage ou quand il n’est pas possible d’installer une pompe à chaleur géothermique. Grâce à l’avancée technologique, le remplacement d’une chaudière à gaz ou au fioul par un système aérothermique est maintenant possible, sans que vous n’ayez à modifier le circuit de chauffage.

Les avantages et les limites de la pompe à chaleur aérothermique

Les avantages du chauffage par aérothermie sont nombreux, si l’on ne cite que :

  • L’économie d’énergie : ce système vous fera réaliser jusqu’à 65 % d’économie en énergie. La consommation d’électricité sera d’autant plus réduite que le coefficient de performance est important. En outre, l’achat est rentabilisé en quatre ou cinq ans d’utilisation.
  • Le confort dans la maison toute l’année : la PAC chauffe la maison en hiver et la rafraîchit en été.
  • Le système écologique : le CO2 émis par ce système est moindre par rapport à un autre utilisant le gaz ou le fioul.
  • La facilité d’installation : en posant la PAC aérothemique, vous n’aurez aucun forage à faire.

Malgré ses avantages, l’aérothermie présente également quelques inconvénients :

  • Coût d’achat élevé : il faut au moins préparer 8 000 € pour acquérir ce système.
  • Nécessité d’un chauffage d’appoint en hiver pour obtenir une température agréable. En effet, quand la température extérieure est trop basse, la PAC affiche moins d’efficacité.

Le prix d’une pompe à chaleur aérothermique

Préparez un budget de 8 000 € à 15 000 € pour acquérir une pompe à chaleur aérothermique. Il ne s’agit toutefois que d’une indication, car les prix peuvent varier en fonction de plusieurs éléments comme :

  • Le degré de sophistication de la pompe à chaleur,
  • Sa puissance,
  • Sa marque,
  • La taille du logement à chauffer,
  • Le coût de la main-d’œuvre pour son installation.

Si ce type de chauffage vous intéresse, il est vivement conseillé de demander et de comparer plusieurs devis pour connaître un tarif plus précis.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *