Pompe à chaleur aérothermique

L’aérothermie se trouve au cœur des tendances actuelles en matière d’énergie renouvelable. Ce principe est notamment utilisé dans la conception de pompes à chaleur dites aérothermiques. Il s’agit d’un équipement de chauffage économique et écologique qui utilise de l’énergie renouvelable pour fonctionner. Les PAC aérothermiques sont-elles vraiment avantageuses ? Parcourez cet article sur l’aérothermie, ses avantages et ses inconvénients pour le savoir.

Demandez des devis gratuits de pompe à chaleur aérothermique

Qu’est-ce que l’aérothermie ?

L’aérothermie définit l’utilisation de l’air comme source d’énergie pour produire de la chaleur. Utilisant de l’énergie renouvelable, les pompes à chaleur aérothermiques permettent ainsi de chauffer une maison de façon plus économique et écologique. Leur coût est moins élevé comparer à celui des PAC géothermiques. Leur performance est cependant conditionnée par la température extérieure.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur aérothermique

Une pompe à chaleur aérothermique fonctionne selon le principe de l’aérothermie, mais aussi de la thermodynamique. De manière générale, elle est constituée d’une unité extérieure qui récupère l’énergie et d’une unité intérieure qui distribue la chaleur. Pour chauffer une maison, elle :

  • Récupère les calories présente dans l’air ambiant ;
  • Les injecte dans son circuit pour le transformer en une chaleur suffisant pour le chauffage ;
  • Diffuse la chaleur dans l’intérieur de la maison à l’aide d’un plancher chauffant, d’un radiateur basse température ou de ventilo-convecteurs selon la PAC.

Les pompes à chaleur aérothermiques peuvent également servir pour la production d’eau chaude sanitaire (ECS) et le chauffage d’une piscine.

Les pompes à chaleur aérothermiques

Les pompes à chaleur aérothermiques sont des solutions de chauffage aérotherme. Il existe 2 grandes catégories de PAC aérothermique :

  • La pompe à chaleur air-air : récupère l’énergie thermique dans l’air pour ensuite la diffuser directement dans l’intérieur de la maison. Il existe des PAC air air réversibles capables de rafraîchir l’habitation. Une pompe à chaleur air-air coûte entre 50 € à 80 € par m² chauffé.
  • La pompe à chaleur air-eau : capte les calories dans l’air pour ensuite la transmettre au fluide caloporteur qui va augmenter de chaleur et transférer sa chaleur et sa pression à l’eau du circuit de chauffage central comme le plancher chauffant et le radiateur. Les PAC air/eau peuvent être utilisées pour la production d’ECS. Une pompe à chaleur air-eau coûte entre 90 € à 120 € par m² chauffé.

En principe, les pompes à chaleur aérothermiques sont éligibles aux aides pour les travaux de rénovation énergétique comme MaPrimeRénov’.

Après avoir découvert l’aérothermie, voyons de plus près les avantages et les inconvénients d’une pompe à chaleur air/air et d’une PAC air/eau.

Demandez des devis gratuits de pompe à chaleur aérothermique

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air/air

La pompe à chaleur aérothermique de type air/air est un équipement de chauffage abordable, écologique et économique. Elle possède des avantages bien à elle, mais aussi quelques inconvénients à connaître avant son installation.

Avantages d’une pompe à chaleur air/air

Le principal avantage d’une pompe à chaleur air-air réside dans son caractère écologique et économique. Bien qu’elle soit la moins économique des PAC aérothermiques, elle présente de nombreux intérêts :

  • La pompe à chaleur air-air existe en version réversible pouvant assurer deux fonctions : le chauffage en hiver et la climatisation en été. Elle peut donc être utilisée toute l’année.
  • Le prix d’une pompe à chaleur air-air est moins élevée que celui d’une pompe à chaleur air/eau et des autres types de PAC. Son installation est également plus simple.
  • Les pompes à chaleur air/air présentent un coefficient de performance assez intéressant.

Inconvénients d’une pompe à chaleur air/air

La pompe à chaleur air/air ne permet cependant pas de produire de l’eau chaude sanitaire. Il présente également quelques limites :

  • Certains modèles peuvent être assez bruyants. Il est alors important de bien choisir l’emplacement de l’unité extérieur.
  • La performance d’une pompe à chaleur air/air est limitée pendant les saisons froides. Il faut alors prévoir un équipement complémentaire pendant les saisons de grand gel.
  • Les aides pour une pompe à chaleur air-air sont restreintes.

Avantages et inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau

La pompe à chaleur aérothermique de type air/eau est un système de chauffage à eau chaude. Elle est proposée avec un bon rapport qualité/prix. Bien que plus onéreuse que la PAC air/air, elle se prête à de multiples utilisations. Bien sûr, cet équipement possède plusieurs avantages, mais aussi quelques limites.

Avantages d’une pompe à chaleur air/eau

Le caractère économique et écologique n’est pas l’unique avantage de la pompe à chaleur air/eau. Cet équipement de chauffage présente plusieurs atouts :

  • La PAC air-eau se prête à de multiples utilisations : chauffage d’une habitation, chauffage d’une piscine et production d’eau chaude sanitaire ;
  • La PAC air/eau est particulièrement économique : elle présente un bon rendement et un COP élevé. Son utilisation permet de réduire jusqu’à 4 fois votre facture énergétique ;
  • La PAC air/eau est simple à installer : aucuns travaux de forage ni de maçonnerie n’est nécessaire. Il suffit d’effectuer les raccordements et les branchements nécessaires.
  • L’installation de cette PAC aérothermique est éligible à plusieurs aides et subventions : vous pouvez bénéficier de MaPrimeRénov’ de l’ANAH, les aides des collectivités locales, des primes énergies, de l’éco-prêt à taux zéro ou encore de la TVA à taux réduite (sous conditions). Ces aides permettent de financer la pose de votre PAC air/eau.

Inconvénients d’une pompe à chaleur air/eau

Le principal inconvénient de la pompe à chaleur air/eau réside dans sa sensibilité aux variations de température. En effet, sa performance est limitée pendant les saisons extrêmement froides. Il est alors conseillé de l’associer à une solution de chauffage complémentaire pour bénéficier d’un confort thermique optimal.

La pompe à chaleur air/eau coûte plus cher qu’une PAC air/air. Son installation peut cependant être financée grâce aux aides à la rénovation énergétique.

En conclusion, les pompes à chaleur utilisant le principe de l’aérothermie sont des équipements écologiques et économiques. Elles ne nécessitent pas de solution de stockage de combustibles. Cet appareil se montre efficace pour le chauffage d’une habitation. Sa performance est cependant limitée pendant les saisons froides. Ce type de PAC est ainsi plus recommandé dans les régions où le climat est plus doux en hiver.