Pompe à chaleur pour piscine : comment est sa consommation ?

L’installation d’une pompe à chaleur pour piscine constitue une solution économique pour chauffer l’eau du bassin. Écologique, ce système de chauffage exploite des sources d’énergie gratuites et inépuisables : l’air, l’eau ou le sol. Pour fonctionner, il doit être raccordé à une source électrique. Sa consommation d’énergie équivaut alors à sa consommation électrique. Pour l’estimer, découvrez combien consomme une pompe à chaleur pour piscine.

Obtenez plusieurs devis gratuits de pose de pompe à chaleur

Quelle est la consommation électrique d’une pompe à chaleur de piscine ?

La pompe à chaleur de piscine permet de chauffer l’eau du bassin de manière économique et écologique. Son achat et son installation requièrent cependant un investissement élevé. Le prix d’une PAC de piscine peut aller de 500 à 15 000 €. Consommant peu d’énergie, cet appareil permet de réaliser des économies sur la facture du chauffage.

Combien consomme une pompe à chaleur pour piscine ?

Une pompe à chaleur pour piscine consomme jusqu’à 4 à 7 fois moins d’énergie qu’un chauffage de piscine classique. Cet appareil présente un rendement élevé. Il est capable de produire jusqu’à 5 fois plus d’énergie qu’il n’en consomme. La PAC fait donc partie des équipements de chauffage de piscine les plus économiques.

Bon à savoir. Il est possible d’utiliser la pompe à chaleur de la maison pour chauffer la piscine (selon le modèle).

Quel est le prix de la consommation d’une pompe à chaleur de piscine ?

Une pompe à chaleur de piscine est souvent de type air/eau ou sol/eau. Quel que soit le type d’appareil, il permet de bénéficier des plaisirs de la baignade en toute saison. Les modèles sol/eau consomment généralement moins d’énergie. En moyenne, le prix de consommation d’une pompe à chaleur de piscine se situe entre 2.30 à 3.70 € par m3 chauffé selon la PAC.

Type de pompe à chaleur de piscineConsommation d’une PAC de piscine
Pompe à chaleur de piscine air/eauEntre 2,50 et 3,70 € par m3 chauffé
Pompe à chaleur de piscine sol/eauEntre 2,50 et 3,50 € par m3 chauffé

En moyenne, le coût de consommation électrique d’une pompe à chaleur de piscine sur cinq mois d’utilisation se situe entre 150 et 300 €. À noter que ce montant est uniquement donné à titre indicatif et peut varier en fonction de nombreux paramètres.

Demandez plusieurs devis de pose de pompe à chaleur

De quoi dépend la consommation d’une pompe à chaleur pour piscine ?

La consommation d’une pompe à chaleur de piscine dépend de différents paramètres, dont les caractéristiques techniques de l’appareil et l’utilisation de la PAC.

Les caractéristiques influençant la consommation d’une PAC de piscine

La consommation électrique d’une pompe à chaleur de piscine est étroitement liée à sa puissance. Afin de l’estimer, il faut tenir compte de la puissance restituée à 15 °C. Elle est généralement indiquée dans les caractéristiques techniques de l’appareil. En principe, plus l’appareil est puissant, plus il consommera d’énergie. Il est alors important de bien dimensionner sa pompe à chaleur au volume d’eau à chauffer pour éviter les pertes d’énergie.

La consommation d’une pompe à chaleur de piscine dépend également de son COP ou son coefficient de performance. Il s’agit du rapport entre la quantité d’énergie produite (chaleur) et la quantité d’énergie électrique consommée en kWh. Sa valeur est présentée sous forme d’un nombre entier. Une PAC de piscine avec un COP de 4 produit alors 4 kWh d’énergie pour chaque kWh d’électricité. Il est important de préciser que le coefficient de performance d’une pompe à chaleur air/eau peut varier en fonction de la température extérieure. Il est possible de trouver différents types de COP dans les caractéristiques techniques de l’appareil. Bref, plus le COP de la pompe à chaleur de piscine est élevé, plus son rendement est important et moins la PAC consomme d’énergie.

Les autres facteurs influençant la consommation d’une PAC pour piscine

La consommation d’une pompe à chaleur pour piscine dépend également d’autres facteurs, comme :

  • Le temps de fonctionnement de l’appareil,
  • Les conditions extérieures de température,
  • Le prix du kWh pratiqué par le fournisseur d’électricité.

100 % gratuit : devis de pose de pompe à chaleur

Comment réduire la consommation d’une pompe à chaleur de piscine ?

Afin de réduire la consommation de la pompe à chaleur de piscine et de minimiser le coût de fonctionnement de l’appareil, il est conseillé de bien dimensionner l’appareil et de poser une couverture de piscine. Ces solutions simples permettent de limiter la consommation énergétique de l’appareil au maximum. L’entretien de la PAC est aussi important.

Bien dimensionner la pompe à chaleur

Choisir une pompe à chaleur adaptée à la taille de la piscine et des besoins en chauffage permet de limiter la surconsommation d’énergie. Si la PAC pour piscine n’est pas assez puissante, elle fonctionnera plus longtemps pour atteindre la température de l’eau souhaitée. Pour trouver le modèle adapté, il peut être pratique de demander l’avis d’un professionnel.

Faire installer une couverture de piscine

Pour maîtriser la consommation de sa pompe à chaleur de piscine, l’autre solution consiste à poser une couverture de piscine. En plus de protéger l’eau et de sécuriser le bassin, ces accessoires permettent souvent de maintenir la température de l’eau, voire l’augmenter de quelques degrés pendant les journées chaudes. La pompe à chaleur sera ainsi moins sollicitée, ce qui permettra de réduire le prix du chauffage de la piscine.

À noter qu’il est aussi possible de faire construire un abri de piscine. Ce dernier permet de faire augmenter la température de l’eau grâce à l’effet de serre. La PAC de piscine sera ainsi moins utilisée.

Bien entretenir la pompe à chaleur de piscine

Afin de prévenir la surconsommation énergétique liée à l’utilisation du chauffage de piscine, il est important de bien entretenir la pompe à chaleur de piscine. Cette opération permettra de garantir le bon fonctionnement de la PAC, de maintenir sa performance et de bénéficier d’un rendement optimal. Elle consiste généralement à enlever les débris et les feuilles mortes pouvant entraver le bon fonctionnement du module extérieur.

En effet, le dysfonctionnement de cet équipement de chauffage pour piscine peut être la source d’une surconsommation. L’entretien annuel de la pompe à chaleur de piscine par un professionnel est également recommandé.