Pompe à chaleur : combien de temps tourne-t-elle ?

5/5 - (1 vote)

Une pompe à chaleur utilise de l’énergie gratuite et inépuisable pour chauffer un logement, ce qui en fait une solution de chauffage économique et écologique. Afin d’assurer la production de chaleur, les différents éléments de son circuit s’alimentent d’énergie électrique. En principe, cet appareil fonctionne en intermittence pour garantir un meilleur rendement. Afin de mieux estimer sa consommation en électricité, découvrez combien de temps tourne une pompe à chaleur.

Obtenez gratuitement des devis d’installation de pompe à chaleur

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Le fonctionnement d’une pompe à chaleur repose sur le principe de la thermodynamique. Elle puise des calories (la chaleur) présentes dans l’air, l’eau ou le sol. L’énergie captée est ensuite valorisée dans son circuit, pour ensuite être redistribuée dans le logement à l’aide d’émetteurs une fois la température de chauffe atteinte. La transformation des calories captées en une chaleur suffisante pour le chauffage ou la production d’eau chaude sanitaire requiert de l’énergie électrique.

En principe, une pompe à chaleur produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Son rendement est estimé par son coefficient de performance (COP). Cette valeur indique le rapport entre l’énergie fournie et l’énergie consommée. Le COP d’une PAC se situe en moyenne entre 3 et 7. Le temps de fonctionnement de la pompe à chaleur pour la production de chaleur influence grandement son rendement et impacte la facture du chauffage.

Gratuit : devis d’installation de pompe à chaleur

Combien de temps tourne une pompe à chaleur ?

En général, une pompe à chaleur tourne de manière intermittente pour chauffer une habitation. Elle s’arrête automatiquement dès que la température de consigne est atteinte. Le temps de fonctionnement d’une PAC dépend alors du modèle, de sa performance et de la température à atteindre pour assurer le chauffage et/ou la production d’eau chaude sanitaire.

Une pompe à chaleur ne devrait donc pas tourner en continu. Elle se met automatiquement en veille, ce qui permet de limiter la consommation électrique de la PAC.

Demandez plusieurs devis d’installation de pompe à chaleur

Pourquoi une pompe à chaleur tourne tout le temps ?

Quand la pompe à chaleur tourne tout le temps, il peut y avoir un souci au niveau de l’appareil ou de son dimensionnement. Cela peut également être causé par une mauvaise isolation du logement. Il est ainsi important de vérifier la source du problème pour mieux y remédier.

La pompe à chaleur est défectueuse

Le fonctionnement en continu d’une pompe à chaleur peut s’expliquer par le dysfonctionnement de l’appareil ou par un élément défectueux. Ce problème est le plus souvent causé par :

  • Le thermostat ou le composant de la PAC en charge du contrôle de la température défectueux,
  • Le dysfonctionnement du système de régulation à cause d’un relai mal positionné,
  • L’encrassement d’un composant de la PAC faute de nettoyage.

Afin de détecter un éventuel souci au niveau de la pompe à chaleur, il est conseillé de contacter un professionnel comme un chauffagiste pour un diagnostic.

La pompe à chaleur est sous-dimensionnée

Une pompe à chaleur sous-dimensionnée peut également tourner en continu afin de couvrir les besoins en chauffage de la maison et atteindre la température de chauffe voulue. La pompe à chaleur n’est donc pas assez puissante par rapport à la surface du logement qu’elle doit chauffer. Pour compenser ce manque, la PAC fonctionnera en continu et fera augmenter la facture du chauffage.

Il est alors important de bien choisir sa pompe à chaleur et solliciter l’aide d’un professionnel pour son installation pour garantir un bon dimensionnement.

Le logement n’est pas bien isolé

Une mauvaise isolation thermique entraîne la baisse de performance de la pompe à chaleur. L’existence de ponts thermiques dans le logement cause des pertes d’énergie. Afin de les compenser et de maintenir la température de consigne, la pompe à chaleur fonctionne de manière continue.

Bon à savoir. Une pompe à chaleur est souvent programmée pour fonctionner en continu jusqu’à ce que la température de chauffe soit atteinte. Ainsi, une mauvaise isolation thermique ou un sous-dimensionnent peut pousser la pompe à chaleur à tourner tout le temps.

Devis 100 % gratuits d’installation de pompe à chaleur

Faut-il arrêter une pompe à chaleur ?

Lors de l’installation de la pompe à chaleur, elle est souvent programmée pour atteindre la température souhaitée dans la maison grâce à un thermostat d’ambiance. Elle se met donc en marche jusqu’à ce que la température soit atteinte afin de procurer un confort thermique optimal. L’appareil se met ensuite en veille. Si la température intérieure vient à chuter, il active un nouveau cycle de chauffe. En principe, il n’est pas nécessaire d’arrêter manuellement la pompe à chaleur si elle fonctionne normalement.

Ainsi, la pompe à chaleur fonctionne en toute autonomie grâce à la programmation des cycles de chauffe. Vous pouvez arrêter la PAC quand vous n’avez plus besoin de l’appareil pour le chauffage de la maison (pendant les déplacements prolongés, les saisons chaudes, les vacances…).

Bon à savoir. Il existe des pompes à chaleur réversibles pouvant être utilisées comme chauffage et climatisation. Elles peuvent être activées en toute saison.

Réclamez des devis gratuits d’installation de pompe à chaleur

Comment réduire le temps de fonctionnement de sa pompe à chaleur ?

Pour une pompe à chaleur, un temps de fonctionnement minimal permet de réduire la facture énergétique et de prévenir les surcoûts. Pour le réduire tout en bénéficiant d’une performance de chauffe optimale, il est conseillé de :

  • Choisir une pompe à chaleur assez puissante pour la maison : le choix doit se faire en fonction de la surface du logement, de l’emplacement géographique de la maison, du climat ainsi que des besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire du foyer. En d’autres termes, il faut bien dimensionner la pompe à chaleur.
  • Bien isoler la maison : il est important de limiter au maximum les déperditions de chaleur dans la maison en effectuant des travaux d’isolation thermique au niveau des murs, de la toiture, du plancher… si nécessaire. Une bonne isolation permettra à l’appareil de procurer un meilleur rendement.
  • Bien entretenir sa pompe à chaleur : l’entretien d’une pompe à chaleur se fait généralement tous les ans (selon le modèle). Il est conseillé de nettoyer régulièrement l’appareil pour éviter les risques d’encrassement et de vérifier si le thermostat fonctionne correctement.

Si vous avez du mal avec toutes ces étapes, n’hésitez pas à recourir aux services d’un professionnel.