Quel budget pour l'entretien d'une pompe à chaleur ?

L’entretien d’une pompe à chaleur est une opération à ne pas négliger. Il est obligatoire pour certains types de PAC. Bien entretenir sa PAC est essentiel pour conserver l’efficacité de l’installation et son rendement. Cette opération permet également de garantir son bon fonctionnement, de maintenir sa performance et d’optimiser sa durée de vie. Il faut alors prévoir le prix d’entretien d’une pompe à chaleur dans le coût de fonctionnement de l’équipement. Quel budget prévoir pour cette opération ? Cet article vous éclaire sur ce sujet.

Vos devis gratuits d’entretien de pompe à chaleur

Quel est le prix d’entretien d’une pompe d’une pompe à chaleur ?

Le prix d’entretien d’une pompe à chaleur est dans les 100 et 300 € environ. Ce tarif dépend de plusieurs paramètres, dont :

  • Le type de pompe à chaleur : PAC air/air, PAC air eau, PAC sol eau, PAC sol/sol ou PAC eau/eau,
  • Les caractéristiques de l’appareil : réversible, avec ECS, puissance, options intégrées, quantité de fluide caloporteur…
  • Les opérations à faire : entretien régulier, réparations diverses, entretien obligatoire de la PAC,
  • Le prestataire : les tarifs appliqués par les chauffagistes ou les entreprises d’entretien de PAC peuvent être différents d’un prestataire à un autre. Il est alors conseillé de demander des devis pour obtenir une estimation précise sur le budget à prévoir pour entretenir une pompe à chaleur.

Le tableau suivant donne à titre indicatif le coût d’entretien d’une pompe à chaleur selon le volume du fluide caloporteur qu’elle contient :

Volume de fluide de caloporteur de la PACPrix moyen de l’entretien d’une PAC
Plus de 2 kg (entretien annuel obligatoire)Entre 100 et 250 €
Moins de 2 kgEntre 100 et 300 €

Obtenez gratuitement des devis d’entretien de pompe à chaleur

Quel est le prix d’un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur ?

Afin de bien entretenir sa pompe à chaleur, la souscription d’un contrat d’entretien est une alternative intéressante. Cette solution permet de bénéficier des services d’un professionnel pour les différentes opérations à faire. Le budget à prévoir pour un contrat d’entretien dépend surtout du forfait choisi.

Tarif du contrat d’entretien d’une pompe à chaleur

Le prix d’un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur peut aller de 110 à 320 € par an. Ce tarif varie surtout en fonction du forfait choisi, de l’entreprise ou du professionnel engagé, des opérations à effectuer et de la PAC à entretenir. La zone géographique d’intervention influence également le coût du contrat.

Retrouvez quelques exemples de tarifs appliqués par les professionnels pour l’entretien d’une pompe à chaleur selon le forfait choisi dans le tableau suivant :

Forfait d’entretien d’une pompe à chaleurBudget moyen à prévoir
Forfait d’entretien PAC résidentielle air-eauEntre 170 et 320 €
Forfait d’entretien obligatoire d’une PACEntre 115 et 260 €
Forfait d’entretien d’une PAC pour piscineEntre 110 et 165 €

Avantages et inconvénients d’un contrat d’entretien d’une pompe à chaleur

La souscription d’un contrat annuel d’entretien d’une pompe à chaleur permet de réaliser les maintenances en temps et heure. Le professionnel ou l’entreprise peut ainsi intervenir au besoin selon le forfait choisi. Souscrire un contrat d’entretien d’une PAC, c’est l’assurance de réaliser les travaux de maintenance nécessaires au moment opportun et d’ainsi prévenir les risques de dysfonctionnement ou de pannes graves.

Le tarif d’un contrat annuel d’entretien d’une pompe à chaleur reste cependant fixe, quelles que soient les interventions effectuées sur une année. En d’autres termes, vous devez débourser la même somme même si le professionnel n’a effectué que quelques travaux.

La souscription d’un contrat d’entretien pour une pompe à chaleur est surtout intéressante si la PAC fait l’objet d’un entretien obligatoire.

Gratuit : devis d’entretien de pompe à chaleur

Pourquoi entretenir sa pompe à chaleur ?

Bien entretenir sa pompe à chaleur est indispensable à son bon fonctionnement. Cette opération permet de prévenir les risques de surconsommation ou de casses. La performance et le rendement de l’appareil reposent également sur un bon entretien.

Entretien régulier d’une pompe à chaleur

L’installation d’une pompe à chaleur représente un gros investissement. Il est alors important de bien l’entretenir pour optimiser sa durée de vie et réaliser des économies sur plusieurs années. Pour ce faire, il est conseillé à procéder à un entretien régulier qui consiste à :

  • Enlever les feuilles, les branches ou autres éléments pouvant entraver la bonne circulation de l’air autour de l’unité extérieure et limiter la performance de la pompe à chaleur.
  • Dépoussiérer régulièrement l’unité extérieure et les bouches d’insufflation d’air pour garantir la qualité de l’air insufflé à l’intérieur du logement.
  • Vérifier l’état de la pompe à chaleur et de ses différents éléments.

À noter que certaines opérations, comme les différents réglages, les réparations et le nettoyage des éléments du circuit, doivent être assurées par un professionnel. En effet, un mauvais réglage ou nettoyage peut entraîner le dysfonctionnement de la pompe à chaleur.

Entretien obligatoire d’une pompe à chaleur

Toute pompe à chaleur contenant plus de 2 kg de fluide caloporteur fait l’objet d’un entretien annuel obligatoire. Cette obligation concerne tous les types de PAC (aérothermiques, géothermiques ou hygrothermiques) quels que soient leur modèle et leur marque. L’entretien doit être réalisé par un professionnel certifié RGE. Son but premier est de détecter l’éventuelle présence de fuite de fluide frigorigène. En effet, ce gaz peut être nocif pour l’environnement.

Pour les pompes à chaleur contenant moins de 2 kg de fluide caloporteur, l’entretien annuel n’est pas obligatoire, mais recommandé. Lors de l’intervention, le professionnel pourra déceler les éventuels soucis et les réparer pour éviter une panne importante.

Bon à savoir. La vérification d’une pompe à chaleur avec une puissance de plus de 12 kW est exigée par le décret du 31 mars 2010. En plus de l’entretien annuel de la PAC, il faut faire inspecter l’ensemble du système par un professionnel certifié. Le contrôle des pompes à chaleur nouvellement installées doit se faire l’année civile suivant sa pose.

Vous savez maintenant combien coûte l’entretien d’une pompe à chaleur et pourquoi le réaliser. Il ne vous reste plus qu’à trouver un professionnel certifié pour le réaliser ou à signer un contrat de maintenance.