Conseils de choix de PAC split ou monobloc

Récupérant de l’énergie dans l’air, l’eau ou le sol, la pompe à chaleur constitue une solution de chauffage écologique et économique. Elle séduit de plus en plus de particuliers souhaitant réduire leurs factures énergétiques et leur empreinte de carbone. Selon le modèle, cet appareil peut être utilisé pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Une pompe à chaleur peut être monobloc ou bibloc (split). Alors, faut-il choisir une PAC split ou monobloc ? Découvrez ces deux types de pompes à chaleur pour faciliter votre choix.

Demandez gratuitement des devis de pose de pompe à chaleur

Qu’est-ce qu’une PAC monobloc ?

Une PAC monobloc est une pompe à chaleur constituée d’une seule unité extérieure ou intérieure selon le modèle. Celle-ci peut être placée à l’intérieur pour que le transport de chaleur se fasse sur une distance plus courte. Elle est plus souvent installée à l’extérieur. La chaleur est alors acheminée à l’accumulateur de chaleur dans le logement grâce à des conduits.

Comment fonctionne une pompe à chaleur monobloc ?

Une pompe à chaleur monobloc contient du fluide frigorifique circulant dans un circuit fermé dans son unité extérieure. Le module extérieur ou intérieur récupère l’énergie thermique dans l’air et la transmet au fluide frigorigène pour ensuite être valorisée et transmise aux émetteurs de chaleur de la maison. Afin de réduire les risques de fuites, la liaison entre le module extérieur et les émetteurs de chaleur de la maison est hydraulique. Pour prévenir les risques de gel, les PAC sont généralement équipées de soupapes ou de vannes antigel.

Quand choisir une PAC monobloc ?

Une PAC monobloc est surtout intéressante quand la taille du logement ne permet pas d’installer un module intérieur. Elle constitue une solution de chauffage moins encombrante. Il peut cependant être nécessaire de poser un circulateur à l’intérieur de la maison pour plus d’efficacité. Il est conseillé de choisir une PAC monobloc avec une unité intérieure si vous ne disposez pas d’espace pour poser la pompe à chaleur à l’extérieur.

100 % gratuit : devis d’installation de pompe à chaleur

Qu’est-ce qu’une PAC Split ?

Une pompe à chaleur split, aussi appelée PAC bibloc, se compose de deux unités, intérieure et extérieure. Ce type de PAC est le plus utilisé en France.

Comment fonctionne une pompe à chaleur split ?

Une PAC split se compose d’une unité extérieure qui se charge de récupérer les calories dans l’air extérieur. Celle-ci est généralement composée d’un évaporateur, d’une vanne de détente et d’un compresseur. Une pompe à chaleur split comprend une unité intérieure renfermant le fluide caloporteur qui assure le transfert de chaleur. Celle-ci intègre les éléments restants de la PAC. Elle assure la diffusion de la chaleur dans le logement.

La liaison entre le module intérieur et extérieur d’une pompe à chaleur split est frigorifique. Le fluide frigorifique assure le transfert de la chaleur entre les composants en changeant de l’état liquide à l’état gazeux afin d’alimenter les émetteurs de chaleur de la maison.

Quand choisir une PAC split ?

L’installation d’une PAC Split est préconisée pour bénéficier d’un maximum de performance. Ce type de pompe à chaleur est également préconisé quand une grande flexibilité est requise pour l’évolutivité de la puissance, le positionnement de l’unité extérieure…

Quel que soit le type de pompe à chaleur, PAC split ou monobloc, l’intervention d’un professionnel est recommandée pour sa pose.

Exigez plusieurs devis d’installation de pompe à chaleur

PAC split ou monobloc : laquelle choisir ?

Le nombre de split d’une pompe à chaleur est la principale différence entre une PAC split et monobloc. Afin de faciliter le choix de votre équipement de chauffage, découvrons leurs avantages et leurs inconvénients.

PAC monobloc : avantages et inconvénients

Une PAC monobloc se montre surtout intéressante pour son caractère peu encombrant et sa facilité de pose. Tous ses composants sont logés dans un seul module. Ainsi, son installation est plus simple, donc plus économique. De plus, les pompes à chaleur monobloc sont moins onéreuses que les PAC split. Le transfert de chaleur se faisant grâce à une liaison hydraulique, il n’est pas nécessaire d’effectuer un contrôle régulier du circuit réfrigérant. La pose et l’entretien d’une PAC monobloc sont ainsi plus simples.

Une PAC monobloc extérieure est cependant assez volumineuse. Lors de son installation, une pompe à chaleur monobloc intérieure nécessite la mise en place de solutions d’évacuation d’air. Sans dispositif antigel, les conduites d’air risquent de geler.

PAC split : avantages et inconvénients

Une PAC split se montre plus performante qu’une PAC monobloc. Elle offre une flexibilité maximale en matière de positionnement et de classe de puissance. Ce type d’installation ne craint pas le gel. Sa pose ne requiert pas beaucoup d’intervention au niveau de l’enveloppe du bâtiment.

Un chauffage split de type pompe à chaleur coûte plus cher. Nécessitant une liaison frigorifique, il est plus polluant que les PAC monoblocs. Un contrôle du circuit réfrigérant est souvent nécessaire. Il faut prévoir un espace pour la pose de son unité intérieure et son unité extérieure.

Tableau comparatif des avantages et des inconvénients des PAC split et monobloc :

PAC MonoblocPAC Split ou Bibloc
AvantagesMoins encombrante,

Pose et entretien faciles,

Liaison hydraulique moins polluante,

Moins cher.

Flexibilité maximale,

Peu d’intervention au niveau de l’enveloppe du bâtiment,

Plus performante,

Aucun risque de gel.

InconvénientsRisque de gel,

Mise en place d’un système d’évacuation d’air requise,

Plus onéreux,

Liaison frigorifique plus polluante.

PAC split ou monobloc : que choisir ?

Le choix de la pompe à chaleur, split ou monobloc, dépend de la taille du logement, de vos besoins et du budget disponible.

  • La pose d’une PAC monobloc avec unité intérieure est envisageable à défaut d’un espace suffisant pour placer une unité extérieure. Il faut cependant disposer d’un espace suffisant dans le local de chauffage pour placer l’unité intérieure. L’installation de conduits d’amenée et d’évacuation d’air doit également être possible.
  • La pose d’une pompe à chaleur monobloc à unité extérieure est recommandée quand le logement n’est pas assez grand pour accueillir un module intérieur.
  • La pose d’une PAC split ou bibloc peut se faire si vous disposez d’un espace suffisant à l’intérieur et à l’extérieur pour poser les unités de la pompe à chaleur.

Au final, le choix de la pompe à chaleur va dépendre de vos préférences.